PRINCIPE

 Comptence exprience professionnelle emploi nuage de motsLe bilan de compétences permet à un salarié ou à un agent de la fonction publique de faire le point sur ses compétences, aptitudes et motivations et de définir un projet professionnel ou de formation.

Outil de la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences, les bilans professionnels constituent, quant à eux, un outil d’aide à la décision de nature à optimiser l’adéquation entre les besoins de l’organisme et les potentiels d’évolution des agents.

Motiver et mobiliser les ressources humaines suppose l’existence d’un bénéfice réciproque :

Pour l’employeur :

  • En termes de réponse à ses besoins quantitatifs et qualitatifs en personnel au sein de l’organisation dans le cadre d’une démarche continue de management des compétences individuelles et collectives.

Pour le salarié ou l’agent :

  • En termes de connaissance de ses capacités personnelles ou professionnelles, de repérage de son potentiel, d’aspiration à une mobilité professionnelle ou/et à une prise de responsabilité.

ETAPES

Tout comme le bilan de compétences, le bilan professionnel se décline sur 3 grandes phases :

Phase préliminaire

L’entretien préalable de positionnement :

  • Recueillir les attentes et analyser le besoin
  • Présenter et expliciter la démarche
  • Formaliser les objectifs de l’accompagnement

Phase d’investigation

L’analyse des compétences et du potentiel individuel :

  • Traduire en termes de compétences la capitalisation des expériences
  • Attacher les capacités à un champ professionnel permettant d’élaborer les perspectives d’évolution
  • Analyser le potentiel d’évolution

L’identification des axes potentiels de développement professionnel :

  • Ouvrir le champ des possibles et investiguer les pistes d’évolution
  • Prendre conscience de ses points forts et de ses axes de progrès au regard des pistes envisagées
  • Définir son niveau de motivation par rapport à l’amorce d’une démarche nouvelle et d’une dynamique d’action

Phase de conclusion

L’élaboration et la mise en œuvre du plan d’action individualisé :

  • Formaliser un projet concret et mettre en place les outils nécessaires à sa réalisation (plan individuel de formation, parcours indicatif de carrière…)
  • Elaborer une synthèse écrite du bilan

A la différence du bilan de compétences, dans le cadre du bilan professionnel, l’employeur est associé à toutes les phases de la démarche, depuis la définition des objectifs jusqu’à la restitution tripartite de la synthèse. Il s’agit en effet d’optimiser le rapprochement entre le projet d’évolution professionnelle du bénéficiaire et les possibilités et opportunités offertes par l’organisation.

DEROULEMENT ET GARANTIES

La durée du bilan de compétences et du bilan professionnel est au maximum de 24 heures réparties sur une durée de 6 semaines à 4 mois.

ARFOS garantit une prestation sur-mesure et adapte le déroulement et l’organisation du bilan aux besoins et disponibilités de chaque bénéficiaire.

Notre expérience et expertise de l’environnement statutaire et organisationnel de la fonction publique fait d’ARFOS un partenaire privilégié des organismes publics en général et des collectivités territoriales en particulier.